View in english View in spanish View in french View in german View in chinese

Sustainability // iTSCi

iTSCi report demonstrates effective risk management outcomes in 3T minerals supply

Wednesday, 15 March 2017

Newly published data from the iTSCi minerals due diligence programme demonstrates effective risk identification and management outcomes for tin, tungsten and tantalum supply from Central Africa.

The new figures show how the 3,063 incidents recorded and managed across 1,341 mine sites in four countries by iTSCi from 2011 to 2016 have resulted in 2,081 positive outcomes, as the co-ordinated combination of actions by stakeholders has achieved successful and progressive improvement in the supply chain.

Through iTSCi implementation, companies, governments, civil society and iTSCi staff facilitated and followed up on the resolution of risk incidents and achieved important outcomes including;

- Traceability verification (24%)
- Government accountability and improved performance (15%)
- Process improvements in due diligence and systems (15%)
- Suspension and controls of mines or companies (12%)
- Due diligence actions on specific supplies (11%)
- Advice and training by iTSCi or others (11%)
- Human rights, safety and environmental improvements (7%)
- Security improvements by state and private services (5%)

Of outcomes achieved by companies, around 70% were related to due diligence actions and improvements in processes for managing risks. Of those associated with governments, 40% led to improved government performance, plus significant numbers of actions on suspensions, arrests, or direct action from the command structure of state services. 

This new review of incidents also showed that across the extensive iTSCi monitored areas and supply chains, instances of the most serious human rights abuses were very low, averaging 2 per year, and potential risks from non-state armed groups or unidentified bandits totalled only 22, or 0.7% of incidents.

Over six years of continued growth in implementation from 2011 to 2016, more than 90,800,000 kg of mineral concentrate were traded in more than 5.4 million in-region business transactions. Risk management is achieved by the continual presence of iTSCi on-the-ground teams of experts who, in 2016, undertook 400-500 site visits per month to mining areas, mineral processing and storage facilities and along transport routes, helping to raise-awareness, advising and training several thousand people.

The iTSCi report "iTSCi Programme: Incidents and Outcomes: 2011 to 2016" is available for download here.

------------------- 

Les données récemment publiées du programme iTSCi de diligence raisonnable des minerais démontrent une identification efficace des risques et des résultats de gestion pour l'approvisionnement en étain, tungstène et tantale en Afrique centrale.

Les nouveaux chiffres montrent comment les 3.063 incidents enregistrés et gérés sur 1.341 sites miniers dans quatre pays par iTSCi de 2011 à 2016 ont entraîné 2.081 résultats positifs, car la combinaison coordonnée d'actions par les parties prenantes a permis une amélioration réussie et progressive de la chaine d'approvisionnement.

Grâce à la mise en œuvre de l'iTSCi, les entreprises, les gouvernements, la société civile et le personnel de l'iTSCi ont facilité et suivi la résolution des incidents de risque et ont réalisé des résultats importants, notamment;

- Vérification de la traçabilité (24 %)
- Responsabilité du gouvernement et performance améliorée (15 %)
- Améliorations des processus au niveau devoir de diligence et systèmes (15 %)
- Suspension et contrôles de mines ou d'entreprises (12 %)
- Mesures de devoir de diligence pour des fournisseurs spécifiques (11 %)
- Conseils et formation prodigués par l'iTSCi ou autres parties (11 %)
- Améliorations des droits humains, de la sécurité et de l'environnement (7 %)
- Améliorations de la sécurité par des services de l'État ou privés (5 %)

Sur les résultats associés aux entreprises, environ 70 % avaient trait à des mesures relatives au devoir de diligence et à des améliorations des processus de gestion des risques. Sur les résultats associés aux gouvernements, 40 % d'entre eux portaient sur une amélioration de la performance du gouvernement, plus un nombre considérable de mesures de suspension, d'arrestations, ou d'actions venant directement de la hiérarchie des services de l'État.


Cette nouvelle revue des incidents a également montré que dans les vastes zones surveillées et les chaînes d'approvisionnement iTSCi , les cas d'atteintes graves aux droits humains ont été très peu nombreux, 2 par an en moyenne ; et les risques potentiels posés par des groupes armés non-étatiques ou des bandits non identifiés s'élèvent à un total de 22, soit 0,7 % des incidents.


Plus de six ans de croissance continue dans la mise en œuvre de 2011 à 2016, le commerce de plus de 90.800.000 kg de concentrés de minerais, négociés par le canal de plus de 5,4 millions de transactions commerciales au sein même de la région. La gestion des risques est assurée par la présence continue des équipes de terrain iTSCi qui, en 2016, ont effectuées 400 à 500 visites de sites par mois dans les zones minières, les installations de traitement et de stockage des minerais et le long des itinéraires de transport et contribuant à sensibiliser, conseiller et former plusieurs milliers de personnes.

Le rapport iTSCi "Incidents du Programme iTSCi et Résultats : De 2011 à 2016" est disponible à télécharger ici.